Saviez-vous que

... le SCK•CEN cherche la réponse à la question suivante : Est-il possible que les astronautes deviennent enceintes dans l’espace ?

Saviez-vous que ...

... le « Belgian Reactor 2 » assure, avec 4 autres réacteurs installés dans le monde, la production de 90 % des principaux radio-isotopes destinés à la médecine nucléaire ?

Les radio-isotopes médicaux sont utilisés en médecine nucléaire pour le diagnostic et le traitement de patients. Le réacteur BR2 du SCK•CEN est l’un des cinq réacteurs au monde à produire ces isotopes ; les 4 autres se trouvent au Canada, aux Pays-Bas, en France et en Afrique du Sud. Les exemples de radio-isotopes médicaux sont le 99mTc (oncologie, cardiologie), 133Xe (fonction pulmonaire), 131I (traitement du cancer de la thyroïde), 177Lu (oncologie), 153Sm (thérapie palliative). Le technétium-99M, un isotope couramment utilisé en médecine nucléaire, est produit en bombardant du molybdène-98 avec des neutrons dans un réacteur nucléaire. Le 99Mo ainsi produit, d’une demi-vie de 66 heures, est ensuite désintégré en 99mTc. Le 99Mo est également un produit de fission obtenu par la fission nucléaire de 235U.